Synthse ( 1945 / 2002 )

 

7 - Les LŽgislatives (Annexe 7, fig.4) :

 

            Si l'on y inclut les deux assemblŽes constituantes de 1945 et 1946 on note 17  Žlections de ce type entre 1945 et 2002, soit au scrutin de liste dŽpartementale ˆ un tour (1945, 1946, 1951, 1956, 1986), soit au scrutin d'arrondissement ˆ deux tours. Le nombre des dŽputŽs pour le dŽpartement a variŽ de 2 ˆ 4 au cours de cette pŽriode.

            Les pourcentages des abstentions ˆ Banyuls sont les suivants en les classant du taux le plus faible  (meilleure participation) vers le plus fort (ou participation la plus faible) (tour indiquŽ entre parenthse).

 

1958: 17,15 (2); 1956: 17,46; 1978: 17,48 (2); 1945: 19,08; 1986: 19,28; 1978: 20,32 (2); 1997: 21,02 (2); 1946: 22,27; 1997: 22,30 (1); 1981: 22,85 (2); 1968: 22,99 (2); 1968: 23,68 (1); 1967: 23,77 (2); 1958: 24,29 (1); 1993: 25 (1); 1951: 25,37; 1988: 25,50 (2); 1967: 26,22 (1); 1973: 25,74 (2); 1973: 26,71 (1); 1946: 28,99; 1981: 30,04 (1); 1962: 30,85 (2); 1988: 32,22 (1); 1993: 34,06 (2); 2002: 35,20 (1); 2002: 36,77 (2); 1962; 39,28 (1).

 

            La moyenne (m) et l'Žcart-type (E-t) pour les 1ers tours (ou Žlection ˆ un seul tour) (n =17) sont pour les abstentions, les votes blancs/nuls et les suffrages exprimŽs (cf. annexe):

Abstentions: m = 25,75 %, E-t = 5,74

Blancs-nuls: m = 2,52 %, E-t = 1,35

Suffrages Ex: m = 72,39 %, E-t = 5,78

Pour les seconds tours (n = 11):

            Abstentions: m = 25,29 %, E-t = 6,02

            Blancs-nuls: m = 4,20 %, E-t = 3,55

            Suffrages Ex: m = 71,65 %, E-t = 7,12

Les diffŽrences entre les deux tours ne sont pas significativement diffŽrentes.

 

 

<-Retour-Suite->